L’un des principaux CFA de Rhône-Alpes bloqué par des apprentis

samedi 11 octobre 2014
popularité : 0%

Plus d’une centaine d’apprentis opposés à la fermeture des filières automobile et vente de leur établissement ont bloqué jeudi l’entrée d’un des principaux Centre de Formation des Apprentis (CFA) de Rhône-Alpes, basé à Saint-Etienne, a constaté l’AFP.
L’unique projet de reprise de cet établissement, placé en liquidation judiciaire en juillet, prévoit la suppression en cours d’année de toutes les formations (CAP, Bac Pro et BTS) des métiers de la vente et de l’automobile (mécanique et carrosserie) dans lesquelles 280 élèves sont actuellement inscrits en apprentissage.
Les 950 apprentis, ainsi que les 70 salariés et la direction du CFA Les Mouliniers, contestent les "arguments erronés" avancés par les repreneurs pressentis, l’association Campus de l’alternance Loire Sud (Cals), pour justifier la fermeture de ces deux filières. Ce consortium a la fondation Apprentis d’Auteuil pour chef de file (40% des parts sociales), associée à la Chambre de métiers de Rhône-Alpes (30%) et à la Chambre de commerce et d’industrie de Rhône-Alpes (30%).
Apprentis, salariés et direction du CFA dénoncent une "politique de la chaise vide" que pratiquerait le candidat à la reprise, "absent de la réunion de négociation organisée lundi avec les représentants des salariés dans le cadre de la procédure", alors que le tribunal doit statuer le 21 octobre sur l’avenir de l’établissement. Ils jugent par ailleurs "inacceptable" l’offre de reprise pour 1 euro des 11.000 mètres carrés de locaux, évalués par une expertise judiciaire à six millions d’euros.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • L’un des principaux CFA de Rhône-Alpes bloqué par des apprentis